Webdocumentaire, Journalisme, La cité des mortes – Ciudad Juarez, Mexique


Webdocumentaire, Journalisme, Alibi - La cité des mortes - Ciudad Juarez, MexiqueCopyright© www.lacitedesmortes.net

Une fois n’est pas coutume que de revenir sur le tout du début du genre webdocumentaire comme on a désormais coutume de le prénommer puisque quelques-uns de ces précurseurs font aujourd’hui parler d’eux avec la sortie d’un magbook dédié au polar, Alibi.

Nous voulons parler de Marc Fernandez et Jean-Christophe Rampal, coauteurs de plusieurs livres, dont La Ville qui tue les femmes, enquête à Ciudad Juárez (Hachette Littératures, 2005) qui a servi de base au tout premier webdocumentaire français, La Cité des Mortes, réalisé par Upian.

Ce qui prouve une fois encore que pour faire un webdocumentaire mieux vaut respecter l’adage de Henri-Georges Clouzot : « Pour faire un webdocumentaire*, premièrement, une bonne histoire, deuxièmement, une bonne histoire, troisièmement, une bonne histoire ».

* en l’espèce Henri-Georges parlait d’un film

Et des histoires, sanglantes, apocalyptiques, captivantes, il y en a plein dans le premier numéro d’Alibi. Bon vent à ce nouveau magbook d’un genre nouveau et à nos amis journalistes et photographes, créateurs de ce magbook ! Chez 3WDOC, on rêve tout haut de de partager la technologie 3WDOC avec l’équipe d’Alibi afin renouveler le genre webdocumentaire en HTML5 cette fois-ci.

Un texte, tiré du site de Lacitedesmortes.net. Une sorte de proto-manifeste du webdocumentaire des premiers âges.

Un webdocumentaire ? A l’origine de ce projet, la volonté des auteurs et de professionnels de l’Internet de créer une nouvelle forme éditoriale qui donne une autre dimension au livre. En utilisant les notes, les images rassemblées lors de l’enquête, ils ont choisi de vous faire vivre les lieux, rencontrer les acteurs et tenter d’approcher une réalité si lointaine.

Un bon alibi, c’est quoi ?

Laissons parler les auteurs eux-mêmes afin qu’ils nous pitchent le concept eux-mêmes.

Alibi, le magbook du polar, existe aussi en ligne. Vous trouverez sur ce site des compléments aux articles de la version papier, ainsi que des infos, des chroniques de livres, de dvd, de films et des faits divers. Bref, tout ce qu’il faut pour patienter entre la parution de deux numéros. Alibi le site, c’est une mise à jour hebdomadaire, Alibi le papier, c’est chaque trimestre chez votre libraire.

A noter aussi, dans ce premier numéro, un hommage rendu au photographe et documentariste Christian Poveda, assassiné le 2 septembre 2009 alors qu’il réalisait « La vida Loca », film sur les gangs du Salvador.

Tous les éléments disponibles dans cet article sont visibles sur le site de lacitedesmortes.net – http://www.lacitedesmortes.net/. Les droits de propriété intellectuelle sur l’ensemble des éléments (animations, photographies, illustrations, images, textes, recettes, fiches techniques, musiques etc…) composant les éléments de cet article sont la propriété exclusive de leurs auteurs.

Ciudad Juárez, Mexique

Cette ville Ciudad Juárez est aussi un point d’ancrage dans l’oeuvre de Guillaume Herbaut, qui a réalisé un reportage photographique sur ces meurtres de femmes en 2007. Plus récemment, Guillaume Herbaut travaille avec Bruno Masi sur un webdocumentaire dénommé La Zone sur leur fréquentation assidue depuis une dizaine d’années de la zone sinistrée par la catastrophe de Tchernobyl.

La bande-annonce du webdocumentaire à venir La Zone

Pour aller plus loin