HTML5, Webdoc, 3WDOC Studio, 17 octobre 1961, La nuit oubliée, de Olivier Lambert et Thomas Salva : Seine de crime


HTML5, Webdoc, 17 octobre 1961, La nuit oubliée, de Olivier Lambert et Thomas SalvaCopyright © 17 octobre 1961, La nuit oubliée

Le webdoc « 17 octobre 1961, La nuit oubliée » de Olivier Lambert et Thomas Salva est diffusé sur LeMonde.fr à partir d’aujourd’hui. Il est coproduit par le studio Hans Lucas (sous la direction de Virginie Terrasse et Wilfrid Estève) et Dailymotion, en collaboration avec l’EMI-CFD (Ecole des Métiers de l’Information, Paris), et réalisé pour le web en HTML5 avec notre outil 3WDOC Studio. Précisons tout de suite que nous avons veillé à ce que le webdoc soit compatible sur les terminaux mobiles, dont iPad et iPhone !

Cette « plateforme » documentaire éclaire d’un jour nouveau un événement tragique de l’histoire violente de la guerre d’Algérie et donc de l’histoire de France. Il retrace au plus serré le déroulement de la manifestation pacifique organisée à Paris le 17 octobre 1961 à l’appel du FLN et la répression sanglante menée par la police française qui s’en est suivie.

Un massacre qui fut, dès le lendemain et pour de longues décennies, totalement nié et occulté. C’est bien l’enjeu de ce webdoc qui, à l’occasion du 50 ème anniversaire de cette tragédie, revient avec précision sur le déroulement de la manifestation et les raisons de l’occultation du drame en faisant appel à la mémoire d’un grand nombre de témoins.

En visionnant ce webdoc, on découvre avec effroi la logique répressive et de désinformation dont a pu faire preuve l’état français. Ce webdoc dynamite la thèse officielle soutenue par Maurice Papon, alors Préfet de Police à Paris, qui consistait à mettre les violences et les morts sur le compte de l’opposition politique qui régnait entre les partisans du FLN et ceux du MNA, le parti de Messali Hadj.

Ce webdoc s’inscrit dans un long travail de mémoire, d’histoire et de vérité qui aborde cet évènement comme le fait le film de Yasmina Adi « Octobre 61, ici on noie les Algériens » ou, plus ancien, le téléfilm d’Alain Tasma « Nuit noire: 17 octobre 1961 ».

Paris

Pour aller plus loin